venerdì 25 dicembre 2015

MERRY CHRISTMAS!

I want to wish you the best wishes for Christmas with some Italian songs :)

Matteo.

https://www.youtube.com/watch?v=GyqbfMeounA&list=PL06B119A184104D07



sabato 19 dicembre 2015

NEW ARTICLE

Hi!
I'm writing the new article about Italian traditions. It will be online in 4-5 days, so stay tuned!

Matteo

martedì 15 dicembre 2015

NEXT ARTICLE

Hi everyone!

In these days I've thought about the next article. It will talk about my favourite artist: Gian Lorenzo Bernini!

So, stay tuned for more :)

Matteo.

lunedì 14 dicembre 2015

NEWS!

Hi people!

I want to let you know that's hard for me to manage my school life and this blog, that I want to grow up like a son. I consider it as a creature of mine, a dream came true (for a travel-addicted), but, really, in this period I can't post so frequently.
I will be completely free on Christmas, so wait a little for new article.
Meanwhile, you could read again my previous posts!

Matteo.

domenica 13 dicembre 2015

NO POST

Sorry, but today I can't post because of a lot of study.

Matteo.

GOOD NIGHT.

Tea, milk and cinnamon, thinking and projecting the new article is the best way to face this cold night.

Good night and stay tuned for more cool things.

Matteo.

sabato 12 dicembre 2015

A WONDERFUL JOURNEY IN VERONA: THE CITY OF LOVE.

« Non esiste mondo fuor dalle mura di Verona: ma solo purgatorio, tortura, inferno. Chi è bandito da qui è bandito dal mondo e l’esilio dal mondo è morte »
(William Shakespeare, Romeo and Juliet)
Well, good morning people!
Today I want to talk about a city I love: Verona.
It is one of most beautiful cities in Italy and, I think, in the world.
I've been there last year for a school trip (just for one day, uff...) and I immediately felt in love with its charming beauty. For no other reason than it's known as the "Città dell'amore", because there Shakespeare set his "Romeo and Juliet".
Verona is a World Heritage Site by Unesco...

In the first photo we can see the most famous square in Verona: Piazza Brà, which houses the Arena.
Who doesn't know about the Arena?
Then, the second picture shows the double Romans arches (from the opposite tiny park), that still rock after two millenium.
 














The interior has a lot of seats, divided into the old staircases and the new, red chairs.
There, every years, a lot of bands and sigers set their gigs, and the "Festival lirico" takes place.
In my opinion, the two types of seats match very well, and this photo shows my thought...












Piazza Brà houses also the Verona city hall, that fit with Palazzo Barbieri. This palace goes back up the Romanticism and was built by Giuseppe Barbieri.
It was very damaged during the WWII, but was quickly rebuilt atfer that carnage.












From here, we can go to Piazza delle Erbe passing across Via Mazzini. When we get to the crossroad, turning right we can find the House of Juliet.
Exactly, the House of Juliet, the same Juliet who is the character of "Romeo and Juliet" by Shakespeare.
Here, we can find the statue of Juliet too. People says that, by touching its breast, we will be very lucky.














Coming back on our steps, we reach Piazza delle Erbe.
This is the most ancient square in Verona and in the Roman period it was the center of political and economic life; by the time the Roman buildings have been replaced by those medieval. In 2012 it was considered the world's most popular Italian square.

The palace on the background is Palazzo Maffei.
It is a Baroque palace where, on the top, there are the statues of six gods: Ercole, Giove, Venere, Mercurio, Apollo and Minerva, and in front of it there is a superb white marble column, on top of which we can see is the lion of San Marco, the symbol of the Venetian Republic.




This is the Torre dei Lamberti, in Piazza delle Erbe, the highest building in Verona.
The tower was commissioned by the powerful family Lamberti (subsequently banished from Verona and extincted), which began to build it in the eleventh century. In 1140 it was elected to town tower and the first bell was installed, about that we know nothing. In 1272 the statutes established that in addition to the bell of Arengo (then called Rengo, by the Assembly that it used to meet up), there was also another, the Marangona (derived from "marangon", that in Verona dialect means carpenter ), to signal the beginning and the end of the working activities








Another important landmark is the Palazzo della Ragione, between Piazza delle Erbe e Piazza dei Signori. In the past, this palace was a private house that brought on the old foro romano (that now is the piazza delle Erbe).
Today the main floor of the Palace houses the main city institution about to the visual arts, the Gallery of Modern Art "Achille Forti".



Built in red marble from Verona, the Scala della Ragione connects the courtyard of the Old Market, which opens at the center of the Palace, with the great portal of the main floor.
In Piazza dei Signori, we can find the Arche scaligere. They are a monumental funerary complex in Gothic style of the Scala family, intended to contain the tombs (Arche means this) of some distinguished representatives of the family, including that of the greatest Lord of Verona, Cangrande, to whom Dante devotes "Il Paradiso": they are located next to the church of Santa Maria Antica.




















The Duomo di Verona, is in the place where it was built, in the fourth century probably by Bishop Zeno, the first Christian church in the city. This church had three naves with a raised presbytery and also had a baptistry.
(I had to take this photo from wikipedia, because I lost mine)
This is the most important Christian place in Verona, and also (in my very personal opinion) the most beautiful with the church of San Fermo Maggiore.










One of the last two landmarks I want to talk about is Porta Borsari.
It is a gate of the Roman walls. Romans called it "Porta Iovia" for the presence of the nearby temple dedicated to Jupiter Lustral. In the Middle Ages was called Porta San Zeno, while the current name refers to Borsari, who are the guards who collected duty.




















The last one, but not the less important, is the Castelvecchio.
Originally named "Castle of San Martino in Aquaro", it is a castle in Verona, currently used to host the museum.
It is set on the Adige, that is crossed by the ponte Scaligero, that has been blown up April 24, 1945 by the retreating Germans, at the same time of all the other bridges in Verona, including the Roman stone bridge.

A view from the ponte Scaligero
Taken here:
http://www.verona.com/it/guide/verona/ponte-scaligero-o-di-castelvecchio/

Well, this article reaches its end.
I loved (and I still love) this very beautiful city and I hope I hope that I've made you love it.
See you next time with a new article!

Matteo.




(all the photos are mine, but where specified)

To book packages for Verona: Alpitour - Francorosso
To book flights to Verona: EasyJet - Skyscanner


















giovedì 10 dicembre 2015

TODAY

Goodmorning people!
Ideas for today?
 
Matteo.
 
//
 
Ciao a tutti!
Idee per oggi?
 
Matteo.

mercoledì 9 dicembre 2015

PROGRAMMA SETTIMANALE / WEEKLY PROGRAMME

Bene, da lunedì ho in mente di fare rubriche settimanali fisse, riguardanti l'enogastronomia, la musica e la cultura italiana generale.
 
Spero vi possano piacere!
 
Matteo.
 
//
 
Well, from Monday I'm going to have weekly colums about food and wine, the music and, generally, the Italian culture.
 
Hope you'll like them!
 
Matteo.

À LA DECOUVERTE DE PAVIA





Pavia: ma ville, mon couer.
Pavia est un des hauts lieux de la Lombardia et, pour ça, il faut à la visiter lors d’un voyage en le Nord d’Italie.
Entourée par les campagnes, la ville s’inscrit dans un cadre magnifique, avec le flume Po et ses collines (nombrées Oltrepo) au sud et avec aussi les fantastiques campagnes de la Lomellina au nord, qui confinent avec la provence de Milano, située au 35 km plus à nord.
Pavia se trouve au bord du Ticino, qui né en Suisse, dans le Canton Ticino et qui afflue en Po.
Le climat de Pavia, et de toute la Pianura Padana, est continental, avec etès humide et chaudes, quand les hivers sont assez froix et avec la possibilitè de neige.
Ce climat rend le séjour dans cette ville agréable surtout en printemps et en automne, même si il pourrait pleuvoir dans cettes saisons.
L’histoire
La ville a des origines romaines, même si on pense que les premières populationes sont les Levi, les Marici ou les Insubri.
Elle est depuis devenue capitale des Longobardi en 572 qui ont fait d'elle la capitale de leur royaume, avec le nom de Papia, d'où le nom moderne.La domination lombarde a durée deux siècles, jusqu'à 774, quand elle a été conquise par Charle Magne.
Ce est toujours important à l'époque carolingienne: l'église de San Michele à Pavie Majeur, Bérenger de Frioul et ses successeurs, jusqu'à Bérenger II et Adalberto II, a été couronné roi d'Italie.
Pendant les guerres entre l'empereur germanique Frédéric Barberousse et les municipalités de la Ligue lombarde, Pavia (avec Côme) a été fidèle à l'armée impériale, puis perdre progressivement importance du point de vue politique. Il a été annexé au duché de Milan depuis 1360, sous le règne de la famille Visconti.
Au XVIe siècle, fameuse est la bataille de Pavie, battue en 24 Février, 1525 entre les Français et les Impériaux. A été remporté par les Impériaux, parce que le capitaine de Forli Cesare Hercolani, blessant le cheval du roi François, il a permis la capture, gagner le vainqueur de surnom de Pavie et de la reconnaissance de l'empereur Charles V.
Ici, beaucouop des personnages importantes on habitè, comme, par example:
·         Antonio Maria Bordoni - Mathématique
·         Benedetto Cairoli - Deux fois premier ministre du Royaume d'Italie
·         Gerolamo Cardano - Mathématique 
·         Felice Casorati - Mathématique
·         Carlo Maria Cipolla - Historien de l'économie 
·         Bernardino De Conti - Paintre
·         Albert Einstein – Érudit
·         Ugo Foscolo - Poète et écrivain
·         Antonio Mantegazza - Scultore
·         Max Pezzali - Chanteur (883)
·         Mauro Repetto - Chanteur (883)
·         Bianca Maria Sforza - Impératrice du Saint Empire Romain Germanique
·         Gian Galeazzo Visconti - Seigneur de Milan
·          Alessandro Volta - Érudit   







Les monuments
Pavia est riche en monuments datant de plusieurs époques, qui vont de l’art roman au baroque.
Les nombreux monuments de la ville témoignent surtout l’art roman, parce que le plan urabanistique est d’ impression romaine. En fait, on peut trouver le chardon et le decumanus, qui étaient les principaux voies de les villes romanes.
Les monuments symboles sont le Ponte Coperto, le Duomo, Piazza Vittoria, la Università et le Castello Visconteo, mais il y a beaucoup de autres monuments, comme le Mura Romane, les differents eglises et nombreux palaises.
· Ponte Coperto a été construit par le Roman puor communiquer avec les popolationes de l’Oltrepo et, pendant les siécles suivantes, a été rénové, agrandi et embelli mais le bâtiment present est une reconstruction d'après-guerre, vu que le pont original a été bombardé par les Allemannes pendant la Deuxiéme Guerre Mondiale.
Le début des travaux du Duomo date du XVe siècle, bien que la construction a duré longtemps dans le XXe siècle et ne est pas encore terminé en ce qui concerne le revêtement de marbre, surtout à l'extérieur.
Stands sur le site des deux cathédrales romanes anciennes pré-existants, unis et communicants, Santo Stefano et Santa Maria del Popolo (dont les vestiges sont visibles au niveau de la crypte). Ces bâtiments ont été démolis pour faire place progressivement à la nouvelle cathédrale.
Il y a aussi autres trois églises très importantes, qui sont:
· San Pietro in Ciel d'Oro, dont les origines sont à trouver au début du VIIe siècle par les moines de Saint-Columba. Reconstruite après le grand tremblement de terre de 1117, le bâtiment moderne a été consacrée en 1132. La façade, le dôme et le sol en mosaïque sont similaires à San Michele Maggiore, mais sans les sculptures fonctionnalités. San Pietro in Ciel d'Oro, qui, avec Saint-Michel est la plus spacieuse des basiliques romanes de Pavie, se trouve toujours sur l'autre construction de l'utilisation intensive de la brique en place grès, pour la façade visiblement asymétrique un portail unique, et à l'intérieur de l'absence des galeries et le transect plus courte, ne faisant pas saillie du plan rectangulaire du temple. L'extérieur est décoré avec des carreaux de faïence. À l'intérieur du dernier pilier fortifiée de la nef droite il y a le tombeau du roi lombard Liutprand (d. 744), dont les ossements ont été trouvés en 1896. L'église abrite également les reliques de Saint Augustin, amené ici de Liutprand de la Sardaigne. Les reliques du Saint sont conservées dans la célèbre Arche de Saint Augustin, dont la masse est visible autel de marbre.
· Santa Maria del Carmine, est l'un des exemples les plus connus de l'architecture gothique en briques dans le nord de l'Italie. La construction de l'édifice a commencé entre 1370 et 1390, pour atteindre l'achèvement, avec la façade, après près d'un siècle. Il est, après la cathédrale, la plus grande église de la ville, avec un périmètre rectangulaire de 80 x 40 mètres, à l'intérieur duquel est placée une structure audacieuse d'une croix latine à trois nefs flanquées de chapelles. La façade est caractéristique de la grande rosace et les sept clochers. L'élégant clocher, plus de soixante-dix mètres de haut, est considérée comme la plus grande et la plus belle ville. A été restauré entre 2006 et 2010.
· San Teodoro, est une église de style roman tardif dans la centre historique de Pavie. Datant du XIIe siècle, l'aspect original a été restauré au début du '900. Il accueille cycles de fresques représentant “Storie di Sant'Agnese e San Teodoro” et deux importantes fresques attribuées à Bernardino Lanzani avec vue sur Pavie du XVIe siècle   

L’Università dates au 825 avec l’arrive de l'empereur Lothaire Ier, qui a fondé une école de rhétorique.
Au XIe siècle, Pavia devient le siège d'une école de droit, transformé par l'empereur Charles IV en 1361, dans le Studium Generale. L'Université est donc considéré comme la première université en Lombardie et l'une des plus anciennes d'Europe. Grande impulsion a été donnée dans l'âge de Habsbourg Maria Teresa d'Autriche et Joseph II, qui a élargi le siège et a appelé les enseignants grands savants dont le physicien Alessandro Volta et le naturaliste Lazzaro Spallanzani. Autres qui ont aussi enseigné à Pavie sont le lettrès Ugo Foscolo et Vincenzo Monti. Plus récemment, ils se souviennent des enseignants Carlo Forlanini, inventeur de pneumothorax artificiel et Camillo Golgi, les prix Nobel pour la médecine, la chimie Giulio Natta et Carlo Rubbia pour la physique. L'Université a un musée historique intéressant qui abrite, entre autres reliques, instruments scientifiques construits par Alessandro Volta, préparations anatomiques du chirurgien du XVIIIe siècle Antonio Scarpa, autographes des enseignants célèbres de l'université et le chef de la même chaussure. Il ya deux collèges qui accueillent historique, par la loi, les étudiants de la capacité et de l'engagement et de soutenir économiquement sans ressources financières considérables: l'Almo Collegio Borromeo fondée par saint Charles Borromée en 1563 et le Collège Ghislieri fondée six ans plus tard par le Pape Pie V. Il est intéressant aussi le jardin botanique de l'Université, qui remonte à 1774. l'étudiant et les institutions collégiales ont été dans le passé particulièrement frappant: rappeler les versets salaces qui coûtent le jeune Carlo Goldoni expulsion de l'université Ghislieri. Aujourd'hui, la tradition se poursuit pendant environ goliardia Pavese Ordo de Clavis.
Le Castello Visconteo a été construit en 1360 par Galeazzo Visconti II. Le Visconti voulait aussi concevoir un parc de chasse grandiose, qui à l'origine se étendait sur une dizaine de kilomètres à la Certosa di Pavia; maintenant partie du parc est toujours là, mais ne est plus connecté au château, et a appelé Parc Vernavola. La construction d'une "citadelle" fortifiée à l'ouest du nouveau bâtiment, la zone adjacente à S. Pietro in Ciel d'Oro, a permis de développer les aspects résidentiels plutôt que des militaires: en effet, plus d'une forteresse, le château de Pavie est surtout le lieu magnifique d'une amende d'un tribunal, comme vous pouvez toujours deviner grand porche de plan extérieur à meneaux de la cour et les fresques des salles, des éléments qui reflètent le goût du style gothique international. Dans la seconde moitié du XIVe et XVe siècles, le château était un important centre de production artistique. Particulièrement belle décoration avec des entreprises Visconti sur le ciel étoilé de la "Sala Azzurra", les peinture de Christ mort et des saints dans la chapelle d'origine au rez de chaussée, les raisons d'ameublement et des images féminines de roses fond. 
Théâtre de la célèbre bataille qui a été battu dans le parc en 1525, mutilé dans le nord par l'artillerie française en 1527 lors du sac de la ville, puis une caserne, le château de Pavie a été acheté par la Ville, restaurée dans les années 20 et 30 XXe siècle et, après la Seconde Guerre mondiale, il est devenu le siège du Musée Civique et galerie d'art est le foyer de la Malaspina civique.
Au cours des dernières années à l'intérieur du château sont organisé plusieurs expositions et, pendant l'été, concerts dans la cour.
La ville possède de nombreux cafés et restaurants, surtout sul la Pizza Vittoria, en la centre ville. 


The Castle in spring


The Ponte Coperto on the background with the Ticino river

La gastronomie de Pavia
Plats et produits typiques de Pavia et provence.
Le “Salame d’oca di Mortara”, typique de la région de la Lomellina, a une origine particulière: les communautés juives, réparties dans la région, a commandé les bouchers produisent oie salami, probablement en conformité avec les préceptes de la cuisine casher. Pour plus d'informations visitez le site Web du Consortium et les sociétés qui lui sont associés.
Les premières informationes sur la culture du riz datent la fin du XVe siècle, quand il a été testé sur les fermes Sforza autour Vigevano. Sa culture a radicalement changé l'aspect de la zone, son économie et les habitudes alimentaires des habitants, ce qui en fait pour tout le «plat principal» et la base de l'alimentation quotidienne. 
Le “Salame crudo di Varzi” est obtenue avec l'utilisation de toutes les parties du porc, même le plus précieux. Il semble que déjà les Lombards pratiqué l'élevage de porcs, afin de mieux exploiter les pâturages et les bois.
Producteurs contemporains depuis 1950 ont uni leurs forces pour protéger le produit.
En 1989 à Varzi est la première salami italien à obtenir le DOP.
Mais la culture alimentaire de Pavie possède également plusieurs fromages de qualité, véritable spécialité du parc du Ticino, y compris le Grana Padano AOP, un des plus célèbres fromages italiens et vendu au monde, avec Gorgonzola DOP et Taleggio DOP, inventés et toujours produite dans la vallée du Pô.
Mais parmi les merveilles gastronimiche le miel joue un rôle clé, notamment le miel d'acacia biologique précieux, est une spécialité renommée et décerné dans les compétitions internationales. De nombreuses autres qualités de miel Integral Vierge comme le miel de tilleul, de baies, de châtaignier ou même mûres doivent être appréciée parmi les produits typiques du Tessin Park, ou sur le site dédié à l'agriculture biologique Bio Bon Lombardie.
La “Torta Paradiso”, simple mais célèbre et imité dans toute l'Italie, est né en 1878, dans la pâtisserie Vigoni, encore présents dans le centre de Pavie. "Le seul gâteau décerné la médaille d'or à l'Exposition universelle de Milan - 1906" est mélangé avec des ingrédients simples, ceux trouvés dans l'Oltrepò Pavese: le beurre, la farine, les oeufs et le sucre.
The salame crudo of Varzi
Routes du vin et de l'alimentation
La production de raisins dell'Oltrepo est protégé par la célèbre marque du consortium et sont différents vins DOC dell'Oltrepo. Complément idéal des plats locaux typiques, populaires dans le monde, sont les protagonistes dans des festivals et des événements gastronomiques.
Pour ne en nommer que quelquesuns: Sangue di Giuda, Chardonnay, Pinot Grigio, Cabernet Sauvignon ...
Pour découvrir la bonté des vins de Pavie, La Federazione delle Strade dei Vini e dei Sapori di Lombardia (fondée en 2002) a constitué 12 routes des vins et des goûts qui agissent directement dans divers domaines, y compris l'Oltrepò Pavese.
Information, des cartes, des événements, des produits et l'entreprise à visiter sont tous indiqués dans le site officiel.

La viticulture ici a des racines anciennes: la production de qualité et la quantité de vin est parmi les plus importants en Italie. 


A landscape from the Oltrepò

Achats
Pâtisserie Vigoni
: Juste en face de l'entrée principale de l'Université de Pavie, à Strada Nuova, Enrico Vigoni a ouvert sa boutique en 1878. Il a appris le métier de «ofelè" à Milan et était désireux de tester, sur le sien, son ingéniosité et sa créativité.
Ce était le marquis Cusani Visconti commandé Henry Vigoni la conception d'un dessert très spécial. Par les efforts inlassables de la jeune chef pâtissier est né à Pavie, puis un gâteau spécial, friable, exquis, des ingrédients soigneusement mesurés parce qu'ils préservent frais et savoureux pendant plusieurs jours. Pour déguster ce était d'abord une femme de la noblesse qui a appelé immédiatement "Torta Paradiso". Ce est devenu son nom et a marqué le succès de Henry Vigoni.
Autres créations, parmi lesquels se trouvaient les «Baci del Signore» (biscuits mous qui contiennent une fine couche de confiture d'abricot et baignés dans le chocolat), le "Pesce d’Aprile" et "San Sirino" (typique doux de la fête du patron de Pavie), suivi et confirmé la capacité du jeune chef pâtissier, qui ne tarda pas voulu donner un nouveau paramètre, plus parfait pour ses produits: mobilier "Liberty" qui a transformé son magasin simple dans un élégant point de la boutique clients bruant de réunion, des étudiants et des professeurs de l'université voisine et les nombreux touristes. A la mort de Henry Vigoni était la fille Maria de poursuivre le travail de son père aidé par des experts qualifiés et pâtissiers, cultivé à une école, celle du laboratoire Vigoni, qui a continué et continue à se renouveler.



The Torta Paradiso


Manifestations
À Pavia, il y a beaucoup de manifestations et de kermesses tipiques et le période idéal puor la visiter est sûrement decembre/janvier.
Un de les events principaux est la “In vetrina per Natale”, qui est en decembre et qui concerne les achats puor Noël. Cette exposition a lieu en Palazzo dell’Esposizioni.
Les “Mercatini di Natale” ont lieu en Piazza Vittoria pendat le période de Noël et on traites du marché aux puces.


Hébergements
À Pavia on peut trouver sept hôtels, même si les B&B sont très popular.

Voies d’accès
Pour arriver à Pavia, on peut prendre le bus chez Milano (pmtsrl.it), le train chez la gare central de Milano ou la route A53 qui passe puor Bereguardo.
Excursions
Chez Pavia, on peut faire nombreux excursions, pour example: la Chartreuse de Pavia, L’Oltrepo et le Musée de la battaille de San Genesio.



POST IN SPANISH

As promised yesterday, I've post an article in Spanish. Now I want to write in French.
Uhm... I could do a weekly post in some other Language, as French or Spanish.
Let me know if you like the idea and hope you'll enjoy the article.
 
Yours faithfully,
Matteo.

LAS DOLOMITAS

Las Dolomitas son una cadena montañosa de Italia que se extiende a las provincias de Belluno (en la cual queda buena parte), Bolzano, Trento, Udine y Pordenone. El nombre proviene de Deodat de Dolomieu, geólogo francés que descubrió la composición de la roca en 1791.
La montaña más alta es la Marmolada con 3.342 m. Hay muchas otras montañas con una altitud superior a los 3.000 m, como el Antelao.
En la región de las Dolomitas, pueblos como Cortina d'Ampezzo, Rocca Pietore, Ortisei, Arabba, Selva di Val Gardena y Corvara in Badia viven del turismo. Hay muchos agostaderos que atraen a los turistas, sea de turismo naturalista como de esquiadores (el comprensorio mide más de 1200 km de pistas y es uno de los mayores de Europa) o escaladores.



GEOGRAFÍA
La región de las Dolomitas, que forma parte de los Alpes orientales, se extiende sobre una vasta zona que va desde el Val Sugana hasta Val Pusteria y del valle del Adige al Valle del Piave. Ocupa el territorio de cinco provincias (Trento, Bolzano, Belluno, Udine y Pordenone) repartidas en tres regiones: el Trentino-Alto Adigio, el Véneto y el Friuli-Venecia Julia.
Las Dolomitas son muy diferentes del resto de los Alpes; su aspecto está caracterizado por amplísimos valles cubiertos de bosques y prados desde los que se alzan, recortándose verticalmente por centenares de metros, los numerosos y aislados macizos montañosos. Estos últimos están formados en su mayor parte por una roca caliza de origen marino llamada dolomía (denominada así porque la estudió en el siglo XVIII el geólogo francés Déodat de Dolomieu).
La forma recortadísima y variada de los relieves se debe a la acción erosiva de los agentes atmosféricos que, a lo largo de millares de años, han corroído los estratos superficiales más blandos, formando torres, grietas, agujas, angostas sendas en la roca, etc. Los resíduos de esta lenta corrosión, acumulados a los pies de las paredes, forman los característicos "ghiaioni".


Los "Ghiaioni"
TUTELA
Numerosos parques nacionales protegen esta naturaleza particular y varios comités ad hoc se son propuestos para el reconocimiento de los Dolomitas como Patrimonio de la Humanidad por la UNESCO, intento exitoso 26 de junio 2009, en Sevilla, cuando los veintiuno miembros del Comité del Patrimonio Mundial decidió a la unanimidad de incluir casi todos los Dolomitas en la lista del patrimonio natural. La solicitud fue presentada originalmente en el 2004 por el Ministerio de Cultura, pero fue rechazado en mayo del 2006 por la UNESCO.
QUÉ HACER
“Oficialmente” las Dolomitas nacen en la parte este de Trento, donde se encuentra el conjunto entre el Val Cismon y los valles de Fiemme y Fassa. Aquí encontramos San Martino de Castrozza, Pedrazzo, Cavalese y los pueblos de Moena y Canazei, rodeados por las cimas de los montes Sella, Sassolungo y Marmolada.
En la parte norte, en provincia de Bolzano, el Val Gardena,  que limita al norte con los Alpes de Siusi, ofrece un fascinante espectáculo natural entre las prestigiosas Ortisei y las elegantes Santa Cristina y Selva. Aquí se encuentra la Saslong, una de las pistas de esquí más famosas del mundo. En ella se disputa cada año una competición de descenso libre de la Copa del Mundo. Uno de los descendimientos de esquí alpino más espectaculares en absoluto.
Entre Alto Adigio y Véneto se encuentran las Tres Cimas de Lavaredo que, junto con el Monte Cristallo, dominan la parte alta de "la perla de las Dolomitas", Cortina d'Ampezzo con los cercanos valles de Comelico y Cadore. Situada en el corazón de las Dolomitas vénetas en una zona rodeada de altas cimas. Cortina es una de las localidades de montaña más famosas del mundo. Sede de las Olimpíadas invernales de 1956 y localidad de esquí por antonomasia, símbolo de la vida mundana italiana e internacional, la perla de las Dolomitas ha sido siempre una meta excelente para los aficionados a la montaña y a sus paisajes, al deporte y a la diversión.


Las 3 Cimas de Lavaredo
A los pies del Parque Nacional de las Dolomitas belunenses, que se extiende hasta el Monte Cristallo, surge la imponente Marmolada, el monte Civetta y las Pale di San Martino, con la cercana localidad de Agordo, meta del alpinismo internacional.
A través las estructuras trentinas y altoatesinas que se sitúan entre el Val de Fassa, Val Gardena y Val Bladia, a través de Dolomiti Superski, el complejo de esquí más grande del mundo, se puede llegar a las más famosas y equipadas localidades de las Dolomitas, hasta las fascinantes y salvajes zonas de las Dolomitas friulanas, como Valcellina, el Valle del Tagliamento, Val Colvera y Val Tramontina, ideales para las excursiones de carácter natural y el senderismo.
Senderismo
Hay muchos senderos en las Dolomitas, pero los más importantes (y guapos) son:
  • RIFUGIO SCARPA: itinerario adecuado para todos que le da acceso al refugio Scarpa, situado en Malga Losch, punto privilegiado para apoyar la subida al Monte Agner. La mayor parte de la ruta es en el camino forestal, y el tramo final del césped hermoso.
  • GALERÍAS LAGAZUOI: itinerario por túneles de el Lagazuoi rico de historia, que permite tocar lo que era realmente la "Gran Guerra", y como se luchó en esa época, donde esta montañas eran de frontera. Se puede llegar a el refugio Lagazuoi de el paso Falzarego en teleférico. Faro y casco indispensable.
  • MONTE CIVETTA RUTA NORMAL: Hay tres vías de acceso a este gigante de los Dolomitas, con esta excursión, vamos a escalar el Monte Civetta por la ruta normal. Esta ruta ha sido equipado con cables en todos los puntos expuestos y los tramos en los que teníamos que escalar.
  • ANILLO DE LAS RES CIMAS DE LAVAREDO: Ruta fácil y muy hermosa del punto de vista del paisaje.
  • MARMOLADA PUNTA ROCCA: La Punta Rocca es la segunda altura major de la Marmolada, es bien conocida debido a la cerca del pico llegue el teleférico desde Malga Ciapela. Clásico esquí de montaña de otoño y primavera, cuando no hay nieve en otros lugares, y las plantas de la Marmolada está todavía cerrado.
Marmolada


ACTIVIDADES
Esquiar en Dolomitas
El esquí ha sido el fundamento económico de la zona de los Alpes Dolomitas.  Poblaciones como Cortina d’Ampezzo y Madonna de Campiglio han sabido subirse al tren del desarrollo sostenible creando una red bien comunicada de pistas y estaciones de esquí que une 1.220 km de pistas y 460 remontes disponibles con un único forfait en el mismo paquete turistico, algo insólito en nuestros país. Esta red de pistas se conoce como Dolomiti Superski.


Dolomiti Superski
Actividades de verano en Dolomitas
Con la llegada del calor y el verano, el consecuente deshielo permite que zonas antes tapadas por la nieve ahora florezcan como senderos para practicar senderismo y bicicleta de montaña. El Valle de Sole es uno de los lugares indicados para el rafting, descenso de cañones o canoa. Existe una cantidad inmensa de empresas que ofrecen actividades para grupos, desde las ya citadas hasta parapente o alpinismo y escalada, con guías expertos. Otra zona a mencionar es Cortina d’Ampezzo desde donde es fácil emprender rutas de trekking, o combinarlas con la ascensión a la cima de Tofana di Mezzo, a casi 3.200 metros con el funicular que une Cortina con la Montaña. Desde arriba de la montaña las vistas del Valle del Boite son espectaculares. Tanto si vamos con familia o niños la visita a los Parques nacionales como los Dolomiti Bellunesi y el Stelvio nos dará una idea de lo que supone la cordillera de los Alpes como centro faunístico y naturalístico de Italia y Europa. Para los amantes de la escalada hay vias ferratas de gran calidad y montañas imprescindibles en la agenda de un buen escalador, como Tres Cimas y la Marmolada. Y si lo nuestro es la bicicleta o las rutas panorámicas en moto o coche por carreteras empinadas conviene recorrer el “Anillo del Sella”, un circuito que enlaza los pasos de Gardena, Sella, Pordoi y Campolongo, alrededor de la sucesión de montañas que forma el Grupo del Sella.
Actividades en verano, como el ciclismo, son muy praticadas


Para reservar paquetes turisticos para las Dolomitas: Val di Fassa - Valgardena - Alta Badia - Alpitour (Trentino Alto-Adige) - Alpitour (Paquetes turisticos Italia)